Ermo

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot clé - Petits pas

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 24 août 2007

Les petits pas

Je fonctionne beaucoup (trop) de façon intellectuelle plutôt qu'intuitive. Je me suis construit tout un système bizarre, un peu bancal, peut-être même complètement tordu, qui me permet de maintenir un équilibre relatif entre mes mauvais et mes (rares) bons côtés. Je me méfie de mes intuitions et de mes sentiments, parce que je sais qu'ils m'entraînent souvent sur la pente négative (auto-dévalorisation, isolement, angoisses et autres joyeusetés du genre). J'essaie de m'en défendre avec du rationnel, du concret, de l'objectif. Par exemple, si je réussis à faire tel truc qui me semblait très compliqué, c'est que je ne suis pas si nul que ça. Je peux me permettre de faire un truc dont j'ai envie si j'estime l'avoir mérité. Tout cela n'est évidemment pas calculé de façon précise, au contraire : avec l'habitude, ça devient naturel, et je n'ai plus à y réfléchir. Sauf quand je perds vraiment le fil : là, par contre, c'est indispensable de s'y raccrocher, comme on se rattrape aux branches quand on tombe de haut. Dans l'urgence on s'y agrippe avec les mains, avec les pieds, avec les ongles, avec les dents s'il le faut... avec l'énergie du désespoir (curieuse expression d'ailleurs : ne serait-il pas plus juste de dire "énergie du dernier espoir" ?)

Lire la suite...

jeudi 12 avril 2007

Les petits papiers

L'autre jour je profitais d'un voyage en train pour faire mon "petit papier" : c'est la liste des choses à faire, en quelque sorte. J'étais d'assez bonne humeur, et donc plutôt bien disposé à répertorier les petites corvées du quotidien et les trucs que je veux faire. Le train est assez bien adapté à cette tâche, puisque je ne peux pas y faire grand chose d'autre. Aucun risque que je m'arrête en me disant "ah ben ça c'est vite fait, je n'ai qu'à m'en occuper tout de suite", ce qui fait avancer une chose mais en fait aussi oublier quelques autres. Et puis le train est propice à laisser divaguer l'esprit, ce qui me permet de retrouver par hasard des bricoles auxquelles j'avais pensées de temps et temps et toujours oubliées.

Lire la suite...