Les plus perspicaces de mes lecteurs, c'est-à-dire personne puisque je n'ai plus de lecteurs, n'auront pas manqué de noter que j'ai pris mes distances depuis quelques temps avec ce blog. peut-être y reviendrai-je, peut-être pas... En attendant, je ferme les commentaires, pour éviter d'être de nouveau touché par une épidémie de spam. Si jamais, hypothèse on ne peut plus hasardeuse, quelqu'un voulait me contacter,il reste le formulaire de contact